À l’âge de 15 ans, elle remporte la deuxième place au concours d’art numérique du festival Elektra. À 17 et 18 ans, elle remporte coup sur coup un concours de bande dessinée provincial et ces bandes dessinées sont publiées dans un recueil paru novembre 2011.

Elle participe à la Marche pour la paix de Gaza au Caire en tant que bédéiste-reporter pour un blog multidisciplinaire de Parole Citoyenne (ONF). Elle réalise une première exposition solo de toiles, meubles et sérigraphies. Ce printemps, elle s'est rendue en Cisjordanie, à nouveau comme bédéiste-reporter. Elle fait paraître une BD Métaphores conflictuelles suite à ce voyage (Rodrigol 2012). Elle lance aussi, avec les Éditions Rodrigol, son tout premier jeu de société intitulé Préado. En 2015, consacrant une partie de son temps au tatouage elle travaille à une nouvelle version de son jeu et fait paraître une seconde BD Villégiature renaissante (Rodrigol 2015) traçant les travers du monde mexicain.